6 étapes indispensables au recyclage d’un pneu

Comment se recycle un pneu ? Quelles sont les étapes qui réduise un pneu entier à un tas de fines particules broyées ?
Inspiré des process d’une usine de recyclage australienne, voici un récapitulatif très simple des méthodes classiques de revalorisation de vos pneus usés :

 

 

 

1- Collecte et transport :

 

Lorsque vous faites changer vos pneus en garage ou en centre de montage, vos vieux pneus sont récupérés par le professionnel. Une éco-taxe (que vous avez acquitté lors votre achat pneu sur Toopneus – attention, tous les sites ne sont pas conformes) couvre les frais de collecte et de transport qui permettront ensuite d’acheminer les pneumatiques jusqu’au centre concerné (organisme partenaire Aliapur).

 

 

 

2- Tri des pneus :

 

Arrivés sur le site, il faut trier les pneus par taille et par composition afin de les traiter de la bonne manière (différents process sont en place selon que l’on recycle du pneu tourisme ou du pneu agricole, par exemple).

 

 

 

3- Déchiquetage :

 

De puissantes machines déchiquettent les pneus, gomme et ferraille, afin de n’obtenir que de gros copeaux de caoutchouc et des résidus métalliques.

 

 

 

4- Récupération de l’acier :

 

Les fibres métalliques sont séparées de la gomme et récupérées, cet acier est aussi recyclé de son côté

 

 

 

5- Broyage final :

 

Une fois qu’il ne reste que des granulés de gomme, le tout est poussé dans un crible et broyé en tailles différentes selon l’usage auquel il est destiné (par exemple, très fin lorsqu’utilisé à la fabrication de nouveaux pneus, plaquettes de frein, route étanchéité, les adhésifs et peintures).

 

 

 

6-Test et distribution :

 

Les particules sont examinées en fin de process et leur qualité contrôlée, puis acheminées selon leur réutilisation.

Toopneus, en partenariat avec Aliapur, contribue à l’éco-taxe afin de favoriser à un recyclage des vos pneus respecteux de l’environnement.