Des pneus, un éléphant, une cause

Si étiez aux Pays-Bas l’an dernier, vous êtes peut-être tombé nez à nez avec un éléphant … dans les rues de la Haye … mais il ne vous aura pas charger, d’autant qu’il est entièrement constitué de pneus recyclés !

 

Un éléphant qui trompe énormément

 

Cet imposant animal avait été, à l’origine, élaboré dans le cadre d’une initiative de la Fondation « Human Elephant ».

 

Cette organisation a pour but de sensibiliser sur l’impact de nos actions sur l’environnement, quel meilleur symbole que cet éléphant pour rappeler l’importance de préserver nos éco-systèmes ! Le message principal de cette fondation est que plus on défriche la faune, plus on met en danger les espèces y vivant tel que l’éléphant.

Cet animal, initialement nommé « Nomkhubulwane » a d’abord fasciné le Mexique, mais aussi de nombreuses villes américaines et sud-africaines (tournée importante en 2009) avant de se retrouver dans les rues de La Haye.

Si la structure est entièrement faite d’acier galvanisée, tout le reste est constitué de pneus usés, de tracteurs et camions, tressés et travaillés de façon à imiter au mieux la peau particulière du pachyderme. Le résultat est plus qu’épatant, ce recyclage pneu haut de 3 mètres et long de 5,50 mètres reste l’un des plus impressionnants qu’il nous ait été donné de rencontrer.

La fondation va plus loin dans ces actions, intervenant aussi dans des écoles, dirigeant des ateliers de recyclage de papiers pour reconstituer d’autres animaux de la savane, comme des girafes par exemple.

L’éléphant reste la métaphore par excellence de la fondation, ainsi outre la reproduction en pneus il en existe en copeaux de bois, en grillage et cailloux et bien plus encore. Si vous souhaitez découvrir la galerie de photos complètes, c’est ici, sur le tableau Pinterest de Toopneus !