Le pneu et l’humanitaire

Haïti, le Chili …

Deux pays qui ont marqué les esprits de par la violence des séismes que les populations ont subis ces dernières années.
Et au-delà des pertes humaines catastrophiques, c’est tout un pays qu’il faut ensuite reconstruire : habitations, infrastructures. Le pneu recyclé fait dans l’humanitaire, et on aime ça !

Recycler des pneus, donner de l’espoir

L’entreprise américaine Retread recycle notamment des tonnes de pneus Goodyear et Bridgestone (http://www.toopneus.com/achat-pneus/bridgestone/), ils se sont impliqués particulièrement lors de la reconstruction d’Haïti, avec l’idée brillante de compacter les pneus usés en billots de construction. Plutôt que de décimer encore et encore un habitat naturel déjà fragilisé, la technique employée est simple : on ne broie ni ne déchiquette le pneu en copeaux, non, on le tranche pour en faire une grande bande plate puis on assemble le tout jusqu’à obtenir un rouleau immense à l’image d’un tronc – d’un billot – de bois. On peut ainsi prétendre à des habitations conçus pour résister aux séismes.

Apprécié pour sa flexibilité, la gomme du pneu rend ce nouveau matériau très polyvalent : par exemple, utilisé dans la composition de murs de soutènement, ces « troncs » de pneus se sont avérés fort utiles, avec en plus pour avantage de ne craindre ni les ravages de l’humidité excessive (contrairement au bois), ni les termites et encore moins une nouvelle catastrophe naturelle puisqu’ils ne peuvent se fendre ni se briser.

Autre usage pour ces pneus usés : érigés en poteau électrique, ils sont d’une efficacité redoutable.
Ils sont aussi parfois taillés en forme cubique, permettant un usage encore plus efficace dans le reconstruction : maisons, édifices, ils sont rassurants dans des contrées sujettes aux séismes et favorisent en plus un recyclage optimisé de ces tonnes de caoutchouc issues du marché du pneu.

 

Source informations et crédit image http://www.retread-products.com