Recycler des pneus : projet Eco-Innovation

Voici un projet qui a retenu l’attention des équipes de Toopneus : c’est en Croatie que l’histoire a commencé, en 2009 et c’était au départ un dossier de l’Université de Zagreb.
L’idée ? trouver une façon écologique de recycler les pneus tout en répondant aux critères environnementaux du label Eco-Innovation.

Recycler pour économiser

L’entreprise gère désormais des milliers de tonnes de pneus, qui sont recyclés principalement en murs anti-sons ! Et oui, ingénieux, n’est-ce pas ?
Dans la pratique, les pneus usés sont réduits en poudre, puis mélangés au ciment afin d’ériger des cloisons qui réduisent la pollution auditive. De nombreuses cités ont déjà bénéficié de cette technologie et le directeur de Ruconbar est confiant sur l’avenir de son entreprise : il y a des opportunités partout en Europe pour ces cloisons moulées composées à 40% de pneus recyclés !

Ainsi, la firme prévoit création d’emploi et extension, ce qui ne peut-être que favorable à l’économie croate.

Le recyclage a aussi pour vertu de coûter moins cher, forcément : on redonne vie à une matière première qui semblait désuète, on estime qu’une telle cloison représente environ 10-18% d’économie comparativement aux technologies classiques.

Fait saillant : « Un kilomètre de ces barrières d’un mètre de haut représente 65 tonnes de pneus recyclés, soit 8000 pneus usagés.”, selon les dires du coordinateur du projet RUCONBAR.

Ainsi, tout en réduisant le niveau de bruit dans nos cités, de tels projets contribuent à une gestion saine des déchets, à une valorisation des pneus en fin de vie, tout en créant des emplois et en vivifiant l’économie local : on ne peut que souhaiter longue vie à de tels projets !