zéro déchet

Le mois de décembre est par excellence la période de l’année où l’on consomme le plus. Qu’il s’agisse du café (dans un gobelet de papier) que l’on prend pour se réchauffer à la carte de vœux envoyée ou reçue, l’hiver est autant responsable que le temps des fêtes. Voici quelques astuces recyclage qui vous permettront de finir l’année en mode zéro déchet.

Le saviez-vous ? selon une étude récente, juste aux États-Unis, entre les rubans, le papier-cadeau, les emballages de carton et la décoration, c’est environ 11 milliards de dollars qui finissent aux poubelles. Quant au papier aluminium, on en jetterait suffisamment pour fabriquer 25 000 avions de lignes.

Zéro déchet : les cartes de vœux

carte virtuelle

Qu’il s’agisse de partager une grande nouvelle, de féliciter, de consoler ou encore d’exprimer ses bons vœux, l’usage de la carte postale papier est encore extrêmement répandu. Toujours selon des statistiques américaines (pas moyen d’avoir des données françaises/européennes), chaque année ce sont quelques 2.6 milliards de cartes en tout genre qui sont expédiées.
Opter pour une carte virtuelle, un texto personnalisé, et pourquoi pas … un coup de fil (soyons fous), c’est éliminer des tonnes de papier/carton à recycler. C’est un premier pas vers l’objectif zéro déchet.

Emballage : comment minimiser les déchets ?

cadeau emballage zero dechet

Le petit ruban que l’on fait friser avec le dos d’une lame, ça vous dit quelque chose ? il vient orner les cadeaux, donnant un air festif même au plus ordinaire des paquets. Il passe inaperçu et atterri directement à la poubelle, et pourtant … selon le site recycleworks.com, si on réutilisait ne serait-ce que 60 cm de ruban/famille, les 38 000 miles (61155 kms) que l’on économiserait permettrait de faire un joli nœud autour de notre planète bleue.
Et le papier cadeau ? si dans la trépidation du déballage des cadeaux le papier survit, pourquoi ne pas le recycler et le réutiliser la prochaine fois que vous gâtez quelqu’un ? sinon, pourquoi ne pas l’employer comme matière première pour des travaux pratiques, des projets DIY.

À table : zéro déchet

table

Il serait facile de se laisser tenter par de la vaisselle jetable afin de thématiser à moindre coût une tablée. La fausse bonne idée… En Europe, selon un article du Parisien, seulement 25% du plastique est recyclé. Et pour en disposer, le processus de valorisation consomme beaucoup d’eau et d’énergie.

Le saviez-vous ? En France, chaque année, 4.73 milliards de gobelets en plastique sont jetés, seulement 1% recyclés.

Dès 2020, la vaisselle jetable en plastique sera interdite à la vente. Pourquoi ne pas anticiper et adapter dès lors nos habitudes ?
Il existe par exemple de la vaisselle composée de matières biosourcées. Sinon, pourquoi ne pas retourner au bon vieux service à vaisselle en céramique/porcelaine ? Ou encore en mélamine lavable et non jetable. C’est une alternative à moindre coût qui permet de varier les présentations de table sans avoir à remplir ensuite le bac à recyclage.

En voiture Simone, pas de gaspillage non plus

Et en voiture alors ? parce que, me direz-vous, on est quand même sur un blog thématisé pneu et automobile ! On y vient, on y vient …

Commençons par le petit sapin qui pendouille du rétro. Sa durée de vie est limitée, son efficacité aussi. Il existe aujourd’hui toute une panoplie de solution ‘zéro déchet’ pour désodoriser l’habitacle de votre véhicule.
Comme les diffuseurs d’huile essentielle par exemple. Personnellement, le côté esthétique est aussi un plus comparativement aux désodorisants classiques, c’est également plus sécuritaire qu’un gadget qui obstrue le champ de vision au milieu du pare-brise.

Les lingettes à tableau de bord, celles pour le pare-brise, les vitres intérieures, le cuir de vos sièges … vous en voulez des lingettes jetables, en voici ! Il en existe même pour faire briller le flanc des pneus. Mais après une utilisation, elles finissent aux poubelles. Le linge en microfibre et la petite bouteille de produit rangée dans la boîte à gants, c’est LA solution zéro déchet pour une auto propre – et une conscience clean !

Source : https://cloudmom.com/motherhood/5-recycling-tips-for-the-post-holiday-season/