Ciment et pneus

Le pneu et le ciment – pas si éloignés qu’il n’y parait!

Au-delà des enjeux écologiques et éthiques, la matière première issue du recyclage de pneus présente des propriétés facilement exploitables – présentant de nombreuses opportunités.
Parmi ces quelques qualités, citons un fort pouvoir calorifique. Et cet attribut propre au pneu est exploité, ce depuis plusieurs années maintenant, par les cimenteries, telle que – par exemple – Lafarge.

 

 

 

Dans la pratique ?

 

 

 

Plutôt que d’utiliser des combustiles fossiles, les cimenteries utilisent des broyats ou des pneus usagés entiers comme combustible.

 

 

 

Avec un impact écologique considérable:
ressources naturelles fossiles préservées
– participation active au recyclage des pneus en fin de vie (par le fait même on réduit la mise en décharge de ces pneus et donc la prolifération du moustique responsable de la dengue)

– économie du coke de pétrole, du charbon et du fioul lourd

 

 

 

Attention toutefois: pour que ce qui est ‘bâti’ de la main droite ne soit pas ‘sapé’ de la main gauche, les règlementations et procédures entourant ce procédé sont extrêmement strictes et l’encadrement très étroit.

 

 

 

Voici ce qu’on pouvait lire dans un communiqué du groupe Lafarge:

 

 

 

« Les pneus usagés sont un très bon exemple d’une valorisation intelligente : depuis le début des années 1990, Lafarge les valorise en substitution partielle des combustibles traditionnels. Aujourd’hui, en France, la valorisation énergétique des pneus représente environ 30% du total des pneus usagés (40% aux Etats-Unis). Entiers ou plus souvent broyés, ils sont introduits dans le four à 2000°C, ce qui permet de les détruire complètement et d’éviter la propagation de fumées noires. De plus, le matériau est homogène et dispose d’un pouvoir calorifique élevé, ce qui en fait un combustible très intéressant pour la cimenterie. La combustion de pneus doit faire l’objet d’un permis autorisant cette pratique. »

 

 

 

Finalement, peut-être cotoyons-nous au quotidien du pneu recyclé plus que nous ne l’imaginons … des vieux Michelin (http://www.toopneus.com/achat-pneus/michelin/) dans votre dalle de terrasse, qui sait !

 

 

Une des cimenteries Lafarge qui utilisent les pneus
usagés entiers comme combustible alternatif

 

Source: www.lafarge.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *