Du pneu à la haute couture, portrait de Brigid KO

Vous roulez en vélo, le vent dans les cheveux, les poumons pleins d’un air frais revigorant, le rire de vos enfants vous vivifie quand cela arrive … la crevaison.  Et qu’y-a-t’il de pire pour gâcher un après-midi en famille qu’un pneu qui crève ? Vous, vous la maudissez cette chambre à air percée, mais Brigid KO est une designer qui les adorent elle, les pneus hors d’usage … Présentation d’une artiste un peu « déjantée » qui confirme à elle seule le proverbe bien connu de tous : « le malheur des uns fait le bonheur des autres ».

Le pneu crevé devient matière première

Avez-vous déjà remarqué à quel point la gomme noire qui compose vos pneus peut parfois ressembler étrangement à du cuir ? C’est ce constat qui a animé l’ingéniosité de Brigid KO, couturière de métier. Passionnée à l’idée de créer des vêtements différents, elle explore la diversité à tous les niveaux, et particulièrement dans le choix des matières qu’elle pourrait bien exploiter … Faisant du vélo et de la moto, les pneus font partie de son quotidien, elle commence alors à réaliser le potentiel de cette gomme, et débute par la création de maroquinerie diverse : portefeuilles, sacs, bijoux. Et le pneu devient mode.

Elle recycle des chambres à air de pneus vélo, mais aussi de tracteurs ou motos, des jantes, et toute pièce automobile désuète qu’elle peut récupérer. Elle met dans chacun de ses projets son instinct de couturière, ses habiletés de créatrice, son expérience de sculptrice, donnant vie à des pièces uniques. Comme celles que nous vous présentons ci-dessous.

Coquins, féminins, provocants, Brigid KO rend le pneu sensuel, et ça, c’était tout un challenge à relever !

Haute Couture PneusRobes pneu Brigid KO Source : http://www.brigidko.com – Crédit images Bryan Allen Djeneba Aduayom

Ses images parlent d’elles-mêmes n’est-ce pas ?

Brigid Ko, inspirée et engagée

Pour la petite histoire, l’idée de recycler des pneus pour faire de la haute-couture lui est venu alors qu’elle venait d’acheter une maison construite dans les années 40. Elle y découvre dans le grenier des journaux dont un qui retient son attention : un magazine qui présente en couverture des maillots de bain en caoutchouc. Elle revient tout juste de la Fashion Week de San Francisco et l’idée naît alors dans son esprit.

L’histoire fabuleuse de Brigid KO vient d’écrire son premier chapitre … elle va pouvoir aller encore plus loin dans sa volonté d’exprimer son art tout en luttant contre le consumérisme, combat sociétal qui lui tient à cœur.

Ce qu’elle aime de cette matière première, le pneu ? là où vous voyez un pneu usé, un fardeau à recycler, elle voit un challenge : donner vie à une matière difficile à manier, une matière changeante qui présente des marquages, des couleurs, des motifs et des textures différentes. C’est facile à comprendre lorsque l’on compare par exemple un pneu offroad comme le BF GoodRich AT et un pneu slick pour le circuit tel que le Yokohama Advan A050. Évident, non ?

pneus usés Yokohama Pneus en fin de circuit Yokohama Advan A050

Les éloges ne manquent pas pour le travail fabuleux de cette artiste qui a même retenu l’attention de l’excentrique Lady Gaga, lui faisant l’honneur de porter une de ses créations en spectacle (notamment au Roseland Ballroom, le 29 mars 2014).

Elle s’est aussi mérité en 2014 l’Award de la plus créative des Designers. Les plus influents des médias environnementaux lui ont donné de la visibilité, mettant en lumière autant son travail que les valeurs écologiques prônées par cette artiste du recyclage pneu talentueuse.