Décharges de pneus : coup de gueule

Nous sommes très attentifs à l’actualité du pneu, et ces derniers jours les articles dénonçant des décharges de pneus sauvages se répètent et se ressemblent tristement. De quoi pousser un gros coup de gueule, non ?

Décharges de pneus sauvages : pourquoi ? qui ?

Pourquoi des décharges de pneus retrouvées ici et là ? Mais pour économiser quelques euros, bien sûr … les « professionnels » qui se débarrassent de la sorte des vieux pneus qu’ils ont accumulé s’évitent ainsi de payer la facture de ramassage en leurs locaux. Sachant que lorsque vous, automobilistes, achetez des pneus (sur des sites responsables comme Toopneus.com), la taxe de recyclage est calculée dans le prix du pneu à raison de  1,25€ HT pour un pneu de voiture, 4X4, petit utilitaire.

Ainsi, vous qui roulez en citoyen responsable, vous faites votre part.

Nous, en tant que commerçant responsable partenaire d’Aliapur, nous faisons aussi nos devoirs.

Les centres de montages qui sont répertoriés sur notre site sont aussi des professionnels du pneu responsables qui font collecter leurs pneus usagés et s’assurent qu’ils intègrent la filière de valorisation prévue à cet effet.

Une image sur Internet nous a amené à nous demander si certains ne le faisaient pas tout simplement pour « buzzer », en postant ce genre de chose :

Imbécile jetant un pneu dans la nature

Alors qui ? il n’est pas de notre ressort d’identifier les auteurs de ces décharges de pneus, mais nous espérons que cela sera fait avec diligence et que ces criminels seront punis à la hauteur de leur crime. Car oui, c’est un crime contre les éco-systèmes.

Les effets des décharges de pneus sur l’environnementIncendie Décharge pneus sauvages

Prenons l’exemple de la décharge de pneus partie en fumée à Verton il y a quelques jours et rapporté par La Voix du Nord : dans une zone très boisée, les pompiers ont du éteindre un feu de pneus déposés là et d’autres détritus. Maîtrisé rapidement, les dommages sont moindres, il n’en sont pas moins existants. Ce n’est pas pour rien que les usines de recyclage ont des incinérateurs et des systèmes de purification de l’air. La toxicité d’un pneu en feu est dangereuse pour notre air, pour notre santé, mais aussi extrêmement nuisible pour les animaux et la végétation qui sont aux premières loges de ces dégâts. De plus un pneu soumis à une température élevée présente de grands risques d’exploser.Pneus dépôt sauvage

Décharge pneu pollution

Un autre exemple tirée de l’actualité de cette semaine : Maubeuge. Entre 500 et 1000 pneus ont été découvert sur le site, dans un chemin peu fréquenté, proche d’une bâtisse abandonnée.
Non seulement c’est un paradis pour la prolifération des moustiques et donc de la dengue et de tout ce qu’ils peuvent véhiculer comme maladies, c’est aussi un risque d’incendie terrible. Le site est à côté d’une ligne de la SNCF, les pompiers ont d’ailleurs expliqué au journaliste de La Voix du Nord : «S’il y a un incendie, nous aurions du mal à intervenir avec nos lances à eau en dessous des lignes haute tensions de la SNCF, indique-t-on chez les pompiers. On pourrait créer un arc électrique »

Deux exemples bien tristes, juste sur une semaine de temps … C’est assez pour nous révolter, sachant que mondialement et individuellement, nous faisons tous des efforts pour préserver notre planète, tenter de rattraper les erreurs du passé, modifier notre façon de nous déplacer.

Source et crédits images : http://www.lavoixdunord.fr/region/maubeuge-un-impressionnant-depot-sauvage-de-pneus-a-ia23b44386n3486650