C’est par voie de communiqué que l’un des leaders mondiaux du pneu, Michelin, a annoncé sa nouvelle politique « zéro-déforestation ». Michelin, déjà largement investi dans la reforestation, avance encore plus loin dans sa démarche, en s’engageant cette fois dans sa façon de s’approvisionner.

zéro-déforestation

Zéro-déforestation et les valeurs de Michelin

Dans son document officiel et en introduction, le fabricant clermontois rappel que parmi ses 5 valeurs d’entreprise essentielles, se trouvent :

  • le respect d’autrui : le groupe renouvelle son engagement à ne pas contribuer volontairement, directement ou indirectement, à des actions qui pourraient conduire
    à l’appropriation illégitime de terres au détriment des communautés locales ou des populations. Michelin veut aussi veiller aux conditions de travail et de vie des gens qui sont empoyés sur les plantations.
  • la protection de l’environnement : développée ci-dessous, cette valeur est essentielle à l’activité de fabrication de pneus
  • l’amélioration des pratiques dans les plantations : plus de réglementation et de contrôle sur les pratiques d’extraction et la gestion des ressources humaines
  • l’utilisation respectueuse des ressources naturelles
  • la gestion saine

Zéro-déforestation : dans la pratique

Cela semblerait presque trop beau pour être vrai et pourtant … Michelin s’explique sur sa politique de zéro-déforestation :

« Soucieux de protéger les forêts naturelles, les forêts primaires et en particulier les zones à haute valeur environnementale susceptibles d’être compromises par le développement de la culture du caoutchouc, le Groupe préconise une gestion responsable des terres par tous les moyens raisonnables. »

Ainsi, Michelin veillera à ce que le caoutchouc naturel qu’il utilise provienne exclusivement de
plantations qui respectent pleinement les principes de ce programme «zéro-déforestation» :

– la forêt respectée
– les forêts primaires complètement protégées et préservées
– préservation des zones protégées par le Réseau des ressources HCV  (Https://www.hcvnetwork.org/)
– protection des zones de haute teneur en carbone (High Carbon Stock)  (Http://highcarbonstock.org/)

Cela va passer aussi par un contrôle de l’impact de la culture du caoutchouc sur la faune et la flore environnante et les écosystèmes locaux.

La gestion des déchets liés à l’exploitation des plantations est aussi un enjeu important, autant que l’éventuelle pollution émise par l’extraction du caoutchouc.

Si vous souhaitez consulter le communiqué (en anglais) source de cet article, cliquez ici: Michelin Zéro-déforestation

extraction caoutchouc pneu

Images : crédits Michelin.com